Clippers

Les Clippers en danger à Golden State

C’est le gros choc de la nuit. 5e à l’Ouest, les Los Angeles Clippers vont avoir fort à faire à partir de 20h30 sur le parquet des Warriors qui ne se sont inclinés que deux fois dans la baie d’Oakland en 28 sorties. La bande à Chris Paul serait néanmoins bien inspirée de créer la surprise ce soir. Avec un bilan de 40 victoires pour 22 défaites, les hommes de Doc Rivers ne sont pour le moment pas dans les clous pour avoir l’avantage du terrain lors du premier tour des playoffs, ce qui compliquerait forcément la tâche du coach face aux objectifs de la franchise.

Toujours privés de Blake Griffin et Jamal Crawford alors que Matt Barnes est fortement incertain, les Los Angeles Clippers vont donc devoir se surpasser face à des Warriors au grand complet… Malgré la défaite après prolongations face à Portland (93-98), les Angelinos ont montré qu’ils étaient capables d’élever leur niveau de jeu en l’absence de Blake Griffin. A un tel point, que certains se demandent aujourd’hui comment réintégrer l’ailier fort aux 22.5 pts par match à l’équipe. En effet, Chris Paul en a profité pour prendre les commandes de la franchise sur le parquet et tourne à 22,5 pts et 12,5 passes par match depuis la blessure de son coéquipier. Encore mieux, sur les cinq dernières rencontres, le meneur affiche 26,2 pts et 13 assists de moyenne.

Une action gag face à Portland

Le phénomène est identique pour DeAndre Jordan qui reste sur dix sorties à plus de quinze rebonds, avec une pointe à 27 unités lors de la victoire à Dallas et une autre à 26 prises pendant le succès sur le parquet des Bulls. Justement en s’imposant à Chicago et à Memphis récemment, les Los Angeles Clippers ont montré qu’ils allaient falloir faire avec eux. Malheureusement, ils sont un peu retombés dans leurs travers face aux Blazers, avec une action gag à la toute fin du quatrième quart-temps avant de le payer cher en prolongations.

C’est la marque de fabrique de cette équipe. Spectaculaire mais pas très rigoureuse. Ce soir, il faudra forcément élever encore un peu plus son niveau de jeu face à la meilleure équipe de la ligue. Il faudra le faire sur 48 minutes parce que Golden State a le profil idéal pour sanctionner une éventuelle période d’errements de la part des Clippers.